Jeudi 27/11 SMarty party

>>Concerts

22:30 – 23:00

Neruda
http://www.myspace.com/nerudajazz

Pour qui connaît ‘DieAnarchistische Abendunterhaltung’, c’est ça… Neruda, c’est  l’expérimentalisme-jazzi né d’expériences scéniques. Concept simple : des musiciens différents à chaque performance pour un spectacle unique. Résultat : un groupe uni à la musique expérimentale et aux sons inédits.

>>Art de la scène

21:00 – 22:00

The PushUps
Dianne Weller, Tamara Geerts, Jogola, Tracee Westmoreland, Anne Grand Henry, Jeanna Jeurissen
http://fr.youtube.com/watch?v=kx7KDq2eUaI

6 femmes qui chantent du rock alternatif et de la pop a capella mélangeant théâtre et cabaret.
Originaires de différents pays, ces femmes conjuguent leurs talents de chanteuses, danseuses et actrices pour transporter le public dans un monde burlesque.
Leur répertoire varie des White Stripes aux Jackson 5, de Radiohead à Gainsbourg. Frais et drôle.

>>Film

23:00 – 00:30

Menteur
Cinéaste associés
http://www.cineastesassocies.be


(c) John Engel 2008/LFV

Producteur: John Engel
Réalisateur: Tom Geens

Menteur raconte l’histoire d’Antoine, une jeune homme qui veut tout simplement être accepté par sa famille. Depuis toujours, on le prend pour un idiot. Un beau jour, il en a marre et se décide de leur prouver qu’il est lui aussi capable de réussir dans la vie. Il se met à checher un boulot bien au-delà de ses qualifications de vendeur dans une quincaillerie de grande surface.

Il est évident dés le départ qu’Antoine n’atteindre jamais son objectif car il n’est réellement pas très malin. Mais il n’a plus le choix. Sa recherche d’emploi est une quête désespérée, une ultime tentatives de survie dans l’étouffement du non-dit, une cri au secours dans le vide muet des classes moyennes. Il veut être quelqu’un qu’il pourra jamais être–un désir fréquent dans notre monde de marchandisation de la personnalité.

Le film devient une étude intime et clautrophobe de la folie d’Antoine qui croît inéluctablement jusqu’à le découverte libératrice de la véritable nature de sa famille. Antoine est délibérément l’unique pôle d’intérnêt du film, ce personnage profondément seul que personne n’aide.

Certains ne supporteront pas le personnage d’Antoine, d’autres s’y attacheront. Menteur est un film qui divisera le public. C’est ce qui en fait la force.

>>Dj’s

18:00 – 20:30

Yves Poliart & Joost Fonteyne

Yves Poliart
Mix psychédélique/garage 1965-1970 avec de vrais morceaux de Tropicalia dedans !

Joost Fonteyne
http://www.myspace.com/happynewears

En 1996, il a crée le festival Happy New Ears au centre artistique ‘Limelight’. Le festival est devenu un évènement indépendant en 1999. Le programme devenait alors ouvert et aventureux : electronique, improvisation, rockers et jazzmen innovants, mélanges de musique contemporaine et des tas d’autres disciplines. ‘Klinkende Stad’ était aussi un projet faisant partie du Happy New Ears, qui a été développé autour de l’art du son, et qui a eu un succès énorme. ‘The Wire’ (Novembre 2008) l’a écrit : “ Kortrijk’s Happy New Ears festival is establishing a reputation for itself as one of Europe’s premier sound art festivals.”  Joost Fonteyne travaille pour le moment à la dernière édition du festival, et après cela il débutera la création d’un nouvel évènement pour 2010.

20:30 – 22:30

Dj Pose
www.bassculturesound.com

DJ Pose était un des premiers deejays Reggae de Belgique en 1988… et si la musique a évolué, la passion est restée accrochée… irie man, irie! Oui, il y avait déjà quelques représentants de ces rythmes jamaïcains, mais aucun ne correspondait aux nouvelles attentes des jeunes du milieu rasta (qui à cette époque s’associait volontiers au Hip-Hop). C’est dans ce contexte qu’est apparu Pose et son Roots Reggae, ses moments Raggamuffin, ses dérapages Dub ou Rub-a-dub, sur Radio Campus ou Radio Panik d’abord, en soirées ensuite. Très rapidement associé au Bass Culture Soundsystem (et toujours aujourd’hui) ils ont su prendre place dans les plus grands festivals (comme Dour ou le Reggae Geel Festival) et imposer un son 90% Reggae et 10% Soca dans les nuits belges. Généralement il ne distille son mix très « Trenchtown extraordinaire » qu’avec le Bass Culture Sound, mais exceptionnellement il nous fait la fleur d’une sélection personnelle… pour les 10 ans de SMart, c’est la Pose’s Bass Addiction.
Et la semaine, passez lui dire un petit bonjour chez Arlequin (rue de l’Athénée à Ixelles), pour repartir avec du bon son.

23:30 – 01:00  

Dj Peter Van Hoesen aka Vanno
Techno
http://www.myspace.com/petervanhoesen

Oui, il est Techno … mais pas celle dont vous avez l’habitude. Une Techno qui aurait grandi entre les influences de l’Electronica expérimentale et de la Nu-Breakbeat la plus syncopée. Une Techno ouverte sur le monde et sur ses évolutions, sans facilité, et bourrée de charmes. C’est ça Vanno depuis 10 ans… d’abord le dynamiseur des soirées “Essential” avec son pote LiquidX au Recyclart de 2000 à 2004, puis la fantastique épopée des soirées visuelles et sonores “Fotones” encore actuellement. Mais il ne s’en tient pas au mix de DJ, il est aussi créateur et musicien en concert! Un éclectisme technophile à explorer… et à danser.

>>Installations

A visiter le mercredi 26/11, jeudi 27/11, vendredi 28/11 et samedi 29/11.

20:00 – 01:00

Le collectif pluridisciplinaire OST Collective / Oiseaux sans tête  privilège la mise en place de projets artistiques dans l’espace public à travers des interventions in situ. Leurs actions incitent le public à s’exprimer à travers la production d’images et d’actions poétiques.
Pour SMartival, OST propose 3 studios photo :

Chez Jacky
Oiseaux sans tête
www.chezjacky.org
www.myspace.com/chezjacky

Vous avez toujours rêvé de changer de peau, de poser au côté d’un homard au crane rasé, la tête entourée d’un filet de ping pong vert… Passez au studio Jacky, il vous mutera l’épiderme !

__________________________________________________________

Electrochoc
Oiseaux sans tête
http://www.studio-public.org

Electrochoc est une session photo électrique mettant en jeux les réflexes et les émotions.

____________________________________________________________

Geometrics


Studio photo à géométrie variable, le GEOMETRICS est un univers
interactif dans lequel cubes, triangles isocèles, parallélipipèdes rectangles et autre forme à angle droit vous incorporent à leur royaume à coup de transformations linéaires. Dans cet espace vectoriel, vos prouesses seront isométriques, rotatives, homothétiques ou translationnelles. Vous démultiplierez vos nombres de sommets jusqu’à l’obtention de la forme graphique inédite.

_____________________________________________________

Jump
Yacine Sebti – Imal
http://www.imal.org/yacine/Jump/

Jump ! » invite le visiteur à établir un dialogue avec sa propre image. Un ordinateur connecté à une caméra vidéo recueille chaque saut avant de les rassembler  dans une boucle synchronisée sans fin. Une fois qu’il accepte l’invitation et commence ses sauts face à la caméra,  il peut construire l’image qu’il voit et qu’il laissera voir aux autres visiteurs, son corps devenant le pinceau de l’écran animé et l’écran devenant le théâtre éphémère d’une image projetée de lui s’élevant dans les airs.

____________________________________________________________

Box with holes
Heine Avdal – Deepblue
http://deepblue.be/index.php?type=productions&txt_id=5&lng=eng

Cette expérience individuelle établit un lien entre le toucher et le visuel. Comment voyons nous et subissons nous l’interaction humaine alors que  les rapports s’effectuent de plus en plus à travers la technologie ?

_________________________________________________________

(R)apporter – portrait habit(er) – Echange et customisation de vêtements
Ccil Michel

AMENEZ nous le(s) vêtement(s) que vous ne mettez plus.
Raconter une HISTOIRE sur celui-ci.
CUSTOMISER un autre que vous prendrez en échange.
Réalisez votre PORTRAIT photo / vidéo.

>>Expo’s

A visiter le mercredi 26/11, jeudi 27/11, vendredi 28/11 et samedi 29/11.

20:00 – 01:00

Galactical Nature Project – Natural Pincel Vidéo Art
Alexis D. Gaillard
http://www.galactical-nature.com

Galactical Nature est un univers artistique de compositions photographiques contemporaines traitant de « l’existence et la co-existence des êtres humains avec les éléments naturels tropicaux (l’écorce, l’eau, la roche, la feuille et la lumière) ». En jouant sur la perception de l’inconscient visuel et telle une nouvelle forme de virus, les créations artistiques prennent place dans les univers urbains par des incursions naturelles sous formes d’œuvres, installations, projections, etc. Photographie: Alexis D. Gaillard, vidéo: Caspar, music: Wakizashi.

______________________________________________________

We are family
Lucas Racasse serial illustrateur
http://www.lucasracasse.com

« La vérité aujourd’hui est un leurre. Tout le monde le sait. La médiatisation à outrance a transformé notre vision du réel en une grande imposture, nous prenant en otages complaisants. Lucas Racasse n’y va pas par quatre chemins. Il digère notre époque sans concession et la traduit dans ce qu’elle a de plus reconnaissable: sa fictivité. Et l’anecdote de devenir religion. « 

_______________________________________________________

Merab Sourviladze

Artiste peintre d’origine géorgienne qui, à travers ses tableaux, tentera de nous emmener aux couleurs typiquement géorgiennes mélangées à notre culture Européenne.
Dans tout parcours artistique, c’est une évidence, tout artiste s’exprime différemment. Pourtant les événements qui nous entourent sont les mêmes. Il n’est pas étonnant que son art porte un lien profond avec la Géorgie, puisant toujours son inspiration dans la mythologie et le folklore. Mais une chose est sûre, très loin de ses racines, cet exode a enrichi sa sensibilité et son regard. A la fois inspiré par le vécu en occident, loin de son pays, mais étrangement encore plus attaché à sa culture.



%d blogueurs aiment cette page :