DJ’s

Samedi 22/11 :

19:00 – 21:00

Dubanity
http://www.myspace.com/dubanity

Membre du collectif FAST (musiciens, djs, graphistes, organisation soirées),dj Dubanity créé un univers hybride, mélancolique et dansant, composé d’ambiances sombres et jolies. Grosses basses, rythmes lourds, effets et bidouillages sonores alimentent le mélange de ses diverses influences(dub, reggae, hiphop, dubstep, musique ethnique, ambiant, expérimental, rock…)

21:00 – 23:00

Uriel
electronic – techno – electro – dnb

Il orchestre des séquences sonores afin de rétablir la connection avec l’Univers… à travers les rythmes! Pour rendre tout son sens à la « Musique Technologique » en continuant à répandre son pouvoir bénéfique. Perpétuer l’ancestral rituel tribal par la danse, pour l’amour et par le beat…Mind, body and soul…Enjoy apocalypse!

23:00 – 01:00

Darko
Minimal
http://www.myspace.com/statikdancin

DJ et explorateur des musiques électroniques depuis l’aube des années 90,  Darko est aujourd’hui le pilier belge principal de cette douce electro-tech-house qu’on appelle « Minimal ». Décidé et raffiné, il a créé en 2003 les soirées « Statik Dancin » au Recyclart qui depuis sont non seulement un vrai succès pour le public bruxellois, mais aussi une référence musicale absolue pour les connaisseurs. Minimal frequencies, maximal feelings.

01:00 – 03:00

Mellow
Funk
http://www.myspace.com/djmellow_music

Depuis 15 ans, DJ Mellow a pratiquement tout mixé, tant que c’était inattendu et parfumé. D’abord House ou Techno, il a pris le tournant Breakbeat et Dubstep avec les soirées du collectif FWF, avant d’être aujourd’hui l’un des seuls à populariser le « Baile Funk »: une Electrofunk übersexuelle avec une touche de Soca des îles et de Booty américaine, qui se danse dans les raves gigantesques des favelas brésiliennes. C’est voyou, c’est sudaméricain, c’est amazone, c’est bouillant et c’est électronique. Prévoyez des glaçons pour faire tomber la fièvre. DJ Mellow est également l’organisateur des soirées  « Juice! » et « LowUp » et DJ de « The PeasProject ».

Mercredi 26/11 :

18:00 – 20:30

Lowdjo
Eclectic
http://lowdjo.blogspot.com

lowdjo-1600x12001

Lowdjo est sans aucun doute devenu l’un des dj’s les plus eclectiques de Belgique. Au fil des années, il a travaillé avec succès avec des artistes belges et internationaux, entre l’Europe et les USA sans jamais se cloisonner dans un genre musical. En outre, Lowdjo fut aussi le premier dj à introduire le ‘Balkan funk core’  -entre temps devenu légendaire-, qu’il a joué dans nos plats pays et ailleurs. Pour le SMartival, Lowdjo nous montrera son côté plus doux avec un envoûtant Slowdjo-set tôt dans la soirée. Envie d’un avant-goût?

20:30 – 22:30

Joost De Lyser
electro
http://www.joostdelyser.com

electro

Joost est un cas à part, un objet astrobotique posé depuis 1994 sur la planète Bruxelles. Arrivé de Hollande, il a planté ses repères chez nous et diffuse à nos oreilles avides les sons du futurs, et les routes fondées par les visions du futur des années 80. Il a été résident du Fuse chaque samedi en 1994-95, pilier des soirées ‘Body to Body’ en 2003-2004, invité régulier du club ‘At The Villa’ en 2004-2005, organisateur lui-même, producteur pour plusieurs maisons de disques, chroniqueur pour les mensuels Bassic-Groove et plus récemment Out Soon, et il reste un personnage fondateur de la scène electronique alternative belge. Electro surtout, Electro dans l’âme, Electro comme une dédicace de vie… mais aussi Techno, Acid House, Italodisco, Post-Industriel, limite New-Wave sur certains bords… et bien sûr tous les enfants de l’Electro. Cet homme sait parler aux robots.

23:30 – 01:00

Snooba
Electro House & Batty Bass
http://www.myspace.com/snooba

Récemment compilateur du CD « It Becomes Infectious » reprenant une foule de merveilles Electro-House, Snooba est d’abord un réalisateur (et présentateur) radio qui cherche depuis 1990 à lier le plaisir de l’accessibilité et le niveau de qualité de l’underground. DJ et co-organisateur des soirées de Radio Panik, ses sélections ont tant et si bien fait parler d’elles qu’il a été invité un peu partout. Dour, Couleur Café, Werchter, Polé-Polé, KunstenFestivaldesArts, Nuits Botanique, Le Gazon, mais aussi dans les clubs et soirées les plus éclectiques. Il est par ailleurs le producteur de l’émission « Contrebande » qui est diffusée sur 8 radios francophones dans le monde (Belgique, France, Kinshasa), une occasion hebdomadaire de tester le meilleur de ce qu’il destine à la nuit.

Jeudi 27/11 :

18:00 – 20:30

Yves Poliart & Joost Fonteyne

Yves Poliart
Mix psychédélique/garage 1965-1970 avec de vrais morceaux de Tropicalia dedans !

Joost Fonteyne
http://www.myspace.com/happynewears

En 1996, il a crée le festival Happy New Ears au centre artistique ‘Limelight’. Le festival est devenu un évènement indépendant en 1999. Le programme devenait alors ouvert et aventureux : electronique, improvisation, rockers et jazzmen innovants, mélanges de musique contemporaine et des tas d’autres disciplines. ‘Klinkende Stad’ était aussi un projet faisant partie du Happy New Ears, qui a été développé autour de l’art du son, et qui a eu un succès énorme. ‘The Wire’ (Novembre 2008) l’a écrit : “ Kortrijk’s Happy New Ears festival is establishing a reputation for itself as one of Europe’s premier sound art festivals.”  Joost Fonteyne travaille pour le moment à la dernière édition du festival, et après cela il débutera la création d’un nouvel évènement pour 2010.

20:30 – 22:30

Pose
www.bassculturesound.be



DJ Pose était un des premiers deejays Reggae de Belgique en 1988… et si la musique a évolué, la passion est restée accrochée… irie man, irie! Oui, il y avait déjà quelques représentants de ces rythmes jamaïcains, mais aucun ne correspondait aux nouvelles attentes des jeunes du milieu rasta (qui à cette époque s’associait volontiers au Hip-Hop). C’est dans ce contexte qu’est apparu Pose et son Roots Reggae, ses moments Raggamuffin, ses dérapages Dub ou Rub-a-dub, sur Radio Campus ou Radio Panik d’abord, en soirées ensuite. Très rapidement associé au Bass Culture Soundsystem (et toujours aujourd’hui) ils ont su prendre place dans les plus grands festivals (comme Dour ou le Reggae Geel Festival) et imposer un son 90% Reggae et 10% Soca dans les nuits belges. Généralement il ne distille son mix très « Trenchtown extraordinaire » qu’avec le Bass Culture Sound, mais exceptionnellement il nous fait la fleur d’une sélection personnelle… pour les 10 ans de SMart, c’est la Pose’s Bass Addiction.
Et la semaine, passez lui dire un petit bonjour chez Arlequin (rue de l’Athénée à Ixelles), pour repartir avec du bon son.

23:30 – 01:00

Peter Van Hoesen aka Vanno
Techno
http://www.myspace.com/petervanhoesen

Oui, il est Techno … mais pas celle dont vous avez l’habitude. Une Techno qui aurait grandi entre les influences de l’Electronica expérimentale et de la Nu-Breakbeat la plus syncopée. Une Techno ouverte sur le monde et sur ses évolutions, sans facilité, et bourrée de charmes. C’est ça Vanno depuis 10 ans… d’abord le dynamiseur des soirées « Essential » avec son pote LiquidX au Recyclart de 2000 à 2004, puis la fantastique épopée des soirées visuelles et sonores « Fotones » encore actuellement. Mais il ne s’en tient pas au mix de DJ, il est aussi créateur et musicien en concert! Un éclectisme technophile à explorer… et à danser.

Vendredi 28/11 :

18:00 – 20:30

The Lounge bastard

The lounge Bastard a commencé il y a une dizaine d’années en tant que dj Gilles au collectif  ‘The born to jazz movement ‘.  Rapidement on lui donnera le surnom The lounge bastard grâce son mix kitshy, easy tunes …hip shaking rythms. On peut écouter son set plein de clin d’œil vers le passé dans différents cafés de Bruxelles, entre autres au Café Central. Commandez déjà un cocktail!

20:30 – 22:30

Rhumble
Jungle-Breakbeat-Rave
www.noctis.com/deejay/rhumble

breakbeat - jungle - rave - drum

Alors que personne dans le public n’osait parler de Jungle, et encore moins de Drum’n Bass en 1994, DJ Rhumble était déjà sous trois couches de disques anglais, les oreilles tournées vers Londres où il se rendait fréquemment en pèlerinage, et initiant les fondations de ce qui deviendrait un jour la « scène Drum belge ». Enchaînant les soirées depuis une quinzaine d’années, restant sur la rive de l’underground, participant à une foule de concepts innovants (soirée Caliente, Mash-up Business, Therapy Sessions), il est aujourd’hui au coeur des événements ‘Hydra’, très souvent accompagné de l’impeccable et étonnante MC Sativa, au Kultuur Kaffee de Bruxelles, au Silo de Leuven, au Rector de Gent, aux caves de Cornillons de Liege, à Aix-la-Chapelle, Londres ou Barcelone. Mais il n’est pas cantonné dans la Drum’n Bass, puisqu’il organise aussi les soirées Thunderdouf où ne se joue que de la Breakcore (la version folle, survoltée et hachée de la DnB). Et c’est encore dans un autre style qu’il nous promènera au SMartival, plutôt Jungle-Breakbeat…voire Jungle-Techno, plutôt fusion…un soupçon plus calme qu’à son habitude, jamais immobile, toujours à l’essentiel. Par nature il aime tous les publics, donc le voyage est toujours beau et osé.

23:30 – 01:00

Spacid
www.myspace.com/djspacid

Au départ surtout organisateur d’événements, Spacid est apparu sur la scène nocturne en tant que DJ vers 1991 et a très vite rayonné dans la sphère Electro et Techno par son association au collectif « Funky Green Alien ». En 1997 il était sur les affiches des festivals les plus référentiels: Dance Valley à Amsterdam, Ten Days Off et Kozzmozz à Gand … mais c’est avec l’arrivée de la vague plus récente de l’Electro que sa notoriété a vraiment pris un envol international lorsqu’il est devenu dès 2003 l’un des résidents des nuits « Body to Body » au Culture Club, et des régulières « Retro Acid » ou « Elektron » au Vooruit. Mixant en Angleterre, Hollande, Allemagne, Pologne, ou à Malte, il est aujourd’hui l’un des symboles belges de la diversité des musiques électroniques, de l’Italo Disco à l’Acid Tech, de l’Electro à la House, de la New Wave à la Booty Bass. Respecté et écouté.

01:00 – 03:00

Geoffroy
House – Minimal
www.myspace.com/geoffroymugwump

house - minimal house - disco

Synonyme de l’âge adulte de la House Music, Geoffroy a toujours activement accompagné l’évolution de la scène nocturne électronique depuis 1988… au point d’en être l’un des acteurs principaux en Belgique. Deejay dès 1991, oui, mais aussi responsable de la programmation d’artistes pour plusieurs clubs, organisateur de soirées (actuellement mensuellement au Fuse), label-manager, chroniqueur lorsqu’il critique de nouveaux albums pour des mensuels, il a accumulé les compétences pour les mettre systématiquement au service de la musique, de la nuit, et de la fête. Il teste souvent ses coups-de-coeur en radio sur FM Brussel avant de les éprouver sur les foules exaltées, dans les plaines ouvertes des festivals, les salles géantes de Groove-City, du Fuse de Bruxelles ou du Culture Club de Gand, ou les dj-bars intimistes. Il organise mensuellement les nuits « Flesh » au Fuse Club, clairement House, mais aussi Electro et Minimal en passant par la Disco. Côté production, après un nouveau disque de Mugwump en février 2008 (le « Boutade E.P. ») sur le label Misericord… cet automne deux maxis sortiront: l’un sur le label anglais Disco45, et l’autre sous la bannière de Kompakt records.

Samedi 29/11 :

18:00 – 20:30

Dj Philippe Golbert
http://www.myspace.com/djphilippegolbert

« Hip cats live many lives » … une belle maxime, un beau credo. Vous le trouverez toujours aux platines d’une soirée Mods & Hippies années 60, ou sur l’antenne de Radio Centraal chaque mardi soir de 19h à 20h (depuis 1991!). Philippe Golbert est un des très rares deejays réellement Psychedelic-Sixties-Rock en Belgique, donc il est très demandé chez nous comme à l’étranger. Que ce soit dans une nuit kitsch ou dans un événement ‘revival’, il débarque d’Anvers sur sa Vespa orange avec ses 45 tours, et change le climat en quelques disques pour nous plonger en 1967 dans la folie de la découverte … entre Troggs et Shocking Blue, entre Who et Brian Auger, entre Nino Ferrer et Françoise Hardy. Bienvenue dans sa machine à remonter le Karma! Quand il ne mixe pas ses tranches de vinyl il joue aussi dans un groupe très Sixties… mais c’est une autre histoire à suivre sur son site.

20:30 – 22:30

dj Jo
Eclectic

Depuis 1986 il agite nos nuits comme on survolte un cocktail de mille tendances. Il y a 25 ans c’était en radio ou aux clubs Transat et Vertigo, récemment c’était ‘Chez Johnny’ tous les week-ends durant 10 ans, et maintenant c’est dans les ‘Soul Party’ et les ‘Crema e Gusto’…mais c’est toujours la même dose de fête appliquée à la foule. Surprendre, toujours surprendre! Tout les moyens sont bons: puiser dans les années 50 à 90, ponctuer tout ça de moments très novateurs, aligner les classiques ou les raretés insolites, et par tout les moyens trouver la corde sensible qui fera danser jusqu’à l’épuisement, ou se pâmer d’un instrument inouï. Funky Twisty Disco Philly Housy Hippy Wooly Reggae avec une touche baroque, éclectique jusqu’à l’os, et souriant jusqu’à la garde.

23:30 – 01:00

Grazzhoppa
Jazz-Hip-hop
http://www.myspace.com/djgrazzhoppa

hip hop, breaks, jazz

Historique! Unique! Grazzhoppa Hip Hop. Grazzhoppa Jazz. Grazzhoppa c’est la Belgique Hip Jazz et Jazz Hop. Il est une légende vivante pour ceux qui aiment s’amuser en découvrant le monde des sons, le scratch précis, le kick impitoyable. Deejay champion européen DMC (*) en 1991, 3ème mondial en 1998, rythms dropper with an attitude, il mixe les vinyls comme un magicien brouille nos visions: pour le plaisir. (*) DMC= référence mondiale, concours de DJs Hip Hop.

01:00 – 03:00

BunZer0
Dubstep
http://bunzer0.blogspot.com

dubstep

Journaliste dans le domaine musical (musiques électroniques), DJ depuis une quinzaine d’années, et longtemps programmateur au Beursschouwburg, BunZer0 est récemment devenu le héros belge incontesté de la Dubstep, ce phénomène musical anglais à la croisée de la Drum’n Bass, du Dub reggae, de la House, du Breakbeat, de la Techno,…. Chaque semaine sur la radio anglaise SubFM, ou régulièrement dans nos nuits belges et nos festivals, il sélectionne le meilleur du Dubstep et nous le redistribue avec un talent inouï. Attention: wicked rolling bass!!

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :